Actualités

Partager sur :

Le Portrait du mois : Growing Seeds

15 décembre 2023 ACTESA portraits
Publié par Anne DEVENNE
Vue 146 fois

Projet de startup Growing Seeds

Thomas Vicens, Hugo De Quatrebarbes, Camille Lopès, Cyriaque Féron, Valentin Richard

Étudiants à l’ESA en 3ème année de Bachelor en agroécologie et systèmes alimentaires

Objectif du projet : Growing Seeds est un projet de multiplication in-vitro de plantes tropicales rares de type :Monstera Variegata, Philodendron Pink Princess, Syngonium Albo Variegata.

 

Présentation de l'équipe : Ce projet est porté par cinq étudiants en 3ème année de Bachelor agroécologie et systèmes alimentaire et adhérents à l’ActESA.

  • Thomas Vicens est le chef du projet puisqu’initialement c’est son projet professionnel personnel. C’est donc lui qui donne les directives au groupe et confirme chaque tâche réalisée par une personne du groupe. Il est donc sur toutes les parties du projet : communication, partenariats, expérimentations… 
  • Hugo de Quatrebarbes est responsable du « Crowdfunding » pour nous permettre de mener à bien notre projet. Il interviendra également sur la partie de recherches et mise en place des cultures.
  • Camille Lopès s’occupe de comptabilité du projet soit la gestion du budget, business plan… Elle est également en contact avec les différents partenaires/sponsors.
  • Cyriaque Féron est chargé de recherches, il se documente sur la multiplication in-vitro, les futurs protocoles à mettre en place. Il fera la mise en place des protocoles des cultures in-vitro et réalisera le suivi des cultures.
  • Valentin Richard est sur le plan communication et confection des Questionnaires d’enquêtes. Il communiquera sur le projet auprès de la population, des partenaires… Il est également chargé de la présentation des plantes produites. 

Mission de Growing Seeds : Relancer la filière des plantes d’intérieur en France tout en réduisant l’impact de la filière car pour la famille visée, les plantes sont produites en Asie puis ramené en Hollande par bateau.

 

Toutes les autres choses que nous souhaitons partager : Voici le détail des espèces ainsi que les techniques utilisées  

Présentation des Variétés et Cultivars : 

Nom botanique : Philodindron Pink Princess, 

Famille : Araceae 

Origine : régions tropicales d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. 

Type de plante : plante grimpante le long des arbres et des rochers, feuilles en forme de cœur, larges et généralement de taille moyenne à grande. 

Couleur : feuilles sont principalement vert foncé avec des marbrures roses, rouges ou bordeaux. 

Source photo : https://getbusygardening.com/pink-princess-philodendron-care/ 

 

Nom botanique : Monstera variegata, 

Famille : Araceae 

Origine : forêts tropicales humides, Mexique, Martinique, brésil. 

Découverte en 1693 par Charles Plumier. 

Type de plante : plante grimpante, grandes feuilles perforées. 

Couleur : Les feuilles sont principalement vertes avec des marques de panachure blanche ou crème. 

Source photo Instagram: growingseeds2020 

La multiplication in-vitro : 

La culture in vitro, est une méthode de propagation des plantes dans un environnement stérile. Afin d’utiliser ces techniques il y a des étapes clés à respecter :  

 

 

  • L’introduction : qui consiste à désinfecter le matériel afin qu’il soit exempt de toute contamination, il faut donc jongler entre désinfection et phytotoxicité afin de pas brûler les explants. Il faut ensuite placer le matériel désinfecté sur une gélose jusqu’à la reprise de l’explant (débourrement) 
  • La multiplication : qui consiste à multiplier l’explant préalablement désinfecté dans un milieu nutritif afin de faciliter son développement, le milieu est en général enrichi en phytohormones afin de faciliter le développement des bourgeons auxiliaires 
  • L’acclimatation : qui consiste à retirer l’explant du milieu nutritif pour le réhabituer au monde extérieur 

  

*Gélose : milieu nutritif utilisé en in vitro, composé de sucre, de minéraux et parfois de phytohormones. 

La culture in-vitro présente l'avantage de permettre la production de nombreuses plantes génétiquement identiques de manière efficace et précise. Cette précision est cruciale pour diverses applications, notamment la recherche scientifique, la propagation de plantes rares, la conservation des espèces menacées, ainsi que l'amélioration des plantes par des techniques de sélection avancées. 

Nous suivre :

 Instagram 

LinkedIn




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité